31 Octobre 1999

Et 30 juin

 
 

 

UNE EXPOSITION

EN

BOUCHERIE

 

1999 : LES REVEILLONS DE FIN DE MOIS.

Le 30 juin fut réalisé le premier réveillon de fin de mois. En son appartement, ou plutôt en son couloir, la Comtesse demanda à tout un chacun d'apporter une oeuvre, en précisant son nom et son prix, et de l'afficher pour la soirée.


L'idée d'une expo commune demeura, et pour le réveillon d'Octobre, Anne Contri embaucha Christopher Li pour démarcher les boucheries jusqu'à obtenir l'accord des commerçants. La seconde boucherie fut la bonne. Rue Rambuteau donc, chez Mr et Mme Cosson eut lieu en un dimanche radieux cette exposition unique en son genre dont le thème était simple : "CHAIR".

 

Tableaux accrochés ou posés dans le couloir de ce vieil immeuble du XVIIIè siècle, la première expo commune réunit de splendides velleités artistiques qui ne manquèrent pas de se faire remarquer aux suivantes. Elle veut pas dire gra nd chose, cette phrase, mais ça en jette, non?

Etal débarrassé de sa viande et rempli de belle chair. Ci-dessus, les oeuvres de Noémie Duquartier

On a décroché les gigots, pour exposer les corps. Ci-dessus, deux petits tableaux de la Comtesse

Parmi les artistes, Christobald et JéG s'occupent d'installer leurs oeuvres. Les photos de Christopher Li cotoient les portraits de Benoit Marinier. Le nu et les petits cochons de UteGab ont trouvé acquéreur, les prouesses de Paco Codo saluent les visages de Jarek, Nina Zenki expose ses membres, Ugo son réveil, j'en oublie, forcément j'en oublie...

A l'intérieur de la boucherie, c'est bourré (au vin rouge, et de talent). Le grand tableau de Sandra Fléchet offre sa chair aux passants.

 

MC Marcelo, entre temps, a fait des enfants et c'est lui qui offre le magnifique bouquet d'accueil à la Comtesse.

 

Madame Cosson, de la boucherie Provins, elle avait peur qu'on lui gache son dimanche. Finalement, le succès a été total, la rue a festoyé en l'honneur des artistes de chair, la France a battu la Nouvelle-Zélande au Championnat du Monde, et on retrouve à présent les oeuvres des uns, décorant les intérieurs des autres.

O viande suspends ton vol, l'art a communiqué.

POUR DÉCOUVRIR DANS L'EXTASE LE HAPPENING SUIVANT

POUR HURLER DE BÉATITUDE EN RETROUVANT LE SOMMAIRE DES HAPPENINGS

Pour revenir à la page d'accueil (pourquoi, vous êtes végétarien ?)

Vous êtes propriétaire d'une laverie et vous trouvez l'idée géniale, au point de proposer votre laverie pour un dimanche ? Envoyez un mot à annecontri@tele2.fr

Photos Christopher Li, merci Totophe (oui parce que j'ai perdu mon appareil ce soir-là)